Le nougat de Monsieur Taiek Street food

Scroll this

Les marchands ambulants de nougat au Maroc sont nombreux. En fait, beaucoup réalisent plutôt du “jabane”, un nougat local, plus souple, sans miel, très sucré. Toutes les villes, aux abords des médinas ou sur les grandes places publiques, ont leur vendeur, bien connu des habitués.
Pourtant, la ville où le nougat, le vrai, est l’un des meilleurs du pays est Tanger. Il suffit à partir du Grand Socco de descendre vers la médina. Il est là, incontournable et réputé pour la qualité de sa confiserie. Son petit kiosque est bondé de nougat, lui-même porte une blouse blanche et vous découpe le nougat au poids.

Derrière lui, vous trouverez des boîtes prêtes à emporter et à offrir: le Nougat de Tanger. Devenu une marque, sa fabrication demeure artisanale, aux amandes et sans
colorant. S’il est impensable de quitter Tanger sans son nougat, celui-ci est très apprécié des Marocains, surtout que sa recette reste secrète.

Monsieur Taiek vous indiquera seulement que le nougat se prépare avec des blancs d’oeufs et en ce qui concerne ces nouvelles boîtes qui présentent des parts individuelles bien emballées, si vous voulez en savoir plus, téléphonez donc à son fils. Lui, il est ravi d’être là, depuis tant d’années, à discuter avec sa clientèle fidèle et rencontrer les voyageurs, curieux de ce nougat délicieux.

Pour vous rendre encore plus accroc, il vous glissera un morceau à déguster tout de suite, en attendant votre commande. Et là, vous aurez entre les doigts une douceur couleur crème, bourrée d’amandes légèrement grillées, tendrement collante, un plaisir qui vous fera sourire.

 

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Send this to a friend