NOW Maroc +

La Fantasia (tbourida) – Des chevaux et des hommes Le Grand Dossier

Scroll this

JE SUIS DEVENU CAVALIER LORSQUE LE SANG DU CHEVAL S’EST MÊLÉ AU MIEN, ainsi s’exprime Halaoui Besso Ouaki, cavalier respecté de tous, aujourd’hui âgé, dit-on, de 123 ans. Habitué à ses montagnes du Haut-Atlas, ce Berbère ne parle que l’amazigh et, au détour d’un regard, comme pour marquer sa fierté, il nous montre sa cicatrice, souvenir du passage d’un avion français durant le Protectorat. C’est qu’il ne l’avoue pas ouvertement mais les habitants de sa région, Zaouiat Cheikh, ont été combatifs et ne . . .

This content is restricted to subscribers

Send this to a friend